La boutique des nouvelles musiques

Critique

Eric Normand, JazzoSphère, no 23, 1 octobre 2004

Parmi la foisonnante rentrée d’Ambiances Magnétiques, je retiens deux disques particulièrement pertinents au catalogue de l’étiquette qui a définitivement le vent dans les voiles.

Heureuse rencontre entre le pianiste Gianni Lenoci et la contrebassiste Joëlle Léandre, Sur une balançoire est formé de quatorze improvisations savoureuses. Loin des ambiances percussives souvent privilégiées par la contrebassiste, la musique est ténue et dénote une grande finesse d’exécution. Ces quatorze pièces courtes et diversifiées sont une série de petits bibelots sonores où perlent les notes du piano entre les glissandi, la langueur et les coups de la contrebasse. Une musique belle et méditative qui sait réconcilier la musique classique, jazz et l’improvisation libre, subitement et subtilement, en échappant à toutes les étiquettes et en se servant au maximum du potentiel des instruments. Lenoci est pour moi une découverte, un pianiste à part et Joëlle Léandre nous offre ici un aspect délicat de son imposante présence sonore. Sur une balançoire est une suite rêvée qui ne touche pas le sol et qui va librement dans l’air. Un coup de cœur.

Sur une balançoire est une suite rêvée qui ne touche pas le sol et qui va librement dans l’air. Un coup de cœur.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.