La boutique des nouvelles musiques

Nouvelle génération

Alain Brunet, La Presse, 9 octobre 2004

Sauf le batteur Thom Gossage, les musiciens regroupés au sein de cet Ensemble en pièces sont jeunes, inconnus pour ainsi dire.

Ces inconnus n’en sont pas moins illustres, à commencer par le saxophoniste (alto, soprano) et clarinettiste (basse) Philippe Lauzier ainsi que le pianiste Alexandre Grogg, compositeurs de la formation. Sauf exception, ce qu’on découvre ici est un surprenant vivier de jazz contemporain. Contrairement à la génération précédente où ce territoire d’expression était trop souvent l’exutoire d’autodidactes radicaux et peu compétents au plan technique, ces musiciens manifestent tous une maîtrise comparable aux meilleurs conformistes. La trompette d’Andy King est claire, puissante, précise. La contrebasse de Christophe Papadimitriou est circonspecte. Les phrases d’Alexandre Grogg reprennent les acquis des meilleurs artilleurs de jazz contemporain et révèlent un pianiste des plus prometteurs. Idem pour les envolées du saxophoniste Philippe Lauzier, un musicien des plus créatifs. Voilà plus qu’un exercice de style, plus qu’un travail de synthèse. Voilà un ensemble à suivre de près.

+: L’étonnante maîtrise du genre

-: Peu de surprises malgré tout

Voilà plus qu’un exercice de style, plus qu’un travail de synthèse. Voilà un ensemble à suivre de près…

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.