La boutique des nouvelles musiques

Critique

Philippe Robert, Vibrations, 1 juin 2001

Que ce soit sous forme de chansons,de performances ou de travail sur la tessiture, du côté des musiques expérimentales comme ailleurs, on n’oublie jamais de célébrer les plus ancien des instruments, la voix. Artiste audio formée à l’école de la création radiophonique la Canadienne Chantal Dumas s’intéresse au sonore et à ses possibilités narratives. Sur Le parfum des femmes, le son et le dire sont aussi importants, le premier suggérant des images propices à l’expression du second. Trois contes développés autour du thème de la migration rendent compte de l’expérience de l’auteur, portés par des paysages en formes de cartes postales sonores savamment fouillées par trois improvisatrices hors-pairs: la chanteuse Shelley Hirsch, la bassiste Joëlle Léandre la guitariste Silvia Ocougne.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.