La boutique des nouvelles musiques

Critique

Nicolas Tittley, Voir, no 660, 28 octobre 1999

Déjà apercué sur la scène du théâtre La Chapelle, cette rencontre entre le poète franco-ontarien Patrice Desbiens et la créme de nos musiciens actualistes est un exemple franchement réussi de poésie en musique. Sous la direction du guitariste René Lussier, fan numéro un de Desbiens, Les Moyens du Bord (Jean Derome, Plerre Tanguay, Guillaume Dostaler) grincent, caressent, crient, mais demeurent toujours assujettis à cette voix râpeuse, faite d’hésitations et de «r» qui roulent. Il y a chez Desbiens une humanité profonde que les musiciens se sont bien gardés d’enterrer. 3,5/4

… un exemple franchement réussi de poésie en musique. […] Excellent.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.