Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Chant des adieux, chant de la solitude

L’hôtel du bout de la terre est une création née en 1995 avec la rencontre de Lou Babin, Pierre St-Jak et Marie-Hélène Montpetit. À ces trois artistes s’est ajouté Normand Guilbeault. L’hôtel du bout de la terre est un voyage au pays des chansons impressionnistes et des musiques instrumentales.

Chant des adieux, chant de la solitude, c’est douze pièces évoquant la blessure, le deuil, la noyade et l’espoir, entremêlant musique instrumentale et chanson. Les voix de Lou Babin et de Marie-Hélène Montpetit se relaient et se conjuguent pour chanter les textes de Montpetit et également une composition de Geneviève Letarte. Avec leurs invités, Guido Del Fabbro, Claude Fradette, Christine Molnar et Pierre Tanguay, les membres du groupe vous accueillent dans un hôtel du bout de la terre, où le chant des adieux et de la solitude est à l’honneur et où vous ne pourrez vous empêcher de revenir.

Le premier album de L’hôtel du bout de la terre, après plusieurs années d’exploration pour le groupe, est fort attendu.

Pistes

    • 1
      Les pieds à plat
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m31s
    • 2
      lied rose
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m40s
    • 3
      Blues du troisième étage
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m11s
    • 4
      La maladie de l’âme
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m15s
    • 5
      Ils rêvent
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m36s
    • 6
      Répartition des tâches
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m56s
    • 7
      Cogne un lac
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m44s
    • 8
      Un homme à la mer
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m24s
    • 9
      Bye Johnny
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m48s
    • 10
      salsa triste (extrait)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m48s
    • 11
      Heureux les bannis
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m51s
    • 12
      Jour 1
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m27s
Durée totale: 56m58s