CD
1 disque
16,95 CAD -30%

Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Musiques de chambres

«Dès que j’ai commencé à faire de la musique, je jouais par oreille, je composais et j’improvisais. Je proposais ma musique aux groupes dont je faisais partie avant même de savoir la lire ou l’écrire. Je cousais mes propres vêtements. Jouer et composer n’ont jamais été pour moi des actions totalement séparées. Encore maintenant, il est rare que je ne sois pas sur scène, comme interprète, quand ma musique est présentée en concert. D’une certaine manière, j’ai fait en sorte qu’on ait besoin que je sois là; que ma présence physique, mon implication, mes choix d’improvisateur fassent une différence. Ce disque fait exception. Je n’ai pas joué lors de la première de ces pièces, sauf pour Les Jumeaux dont la composition, amorcée comme un solo destiné au clarinettiste Bob Stevenson, avait dévié vers un duo. Nous avions trop le goût de jouer ensemble. Une bonne part de mes consignes d’exécution se donnent oralement lors des répétitions et demeurent modifiables. J’ai toujours résisté à ce désir de tout noter, comme si l’on pouvait s’imaginer être déjà mort, chaque composition devenant le testament révélant nos dernières volontés. Pour moi, composer c’est comme être jardinier ou comme faire des enfants: il ne suffit pas de planter la graine! Il nous faut dorloter amoureusement chaque jeune pousse afin de la mener à maturité. Aujourd’hui, je suis heureux de vous présenter six de mes beaux enfants, certains d’entre eux atteignant déjà l’âge adulte.» — Jean Derome, décembre 2014

Pistes

Durée totale: 73m50s