CD
1 disque
16,95 CAD -30%

Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Out of Nowhere
Out of Nowhere
Opening (2008), 3m07s [extrait]
Piste 1 de Out of Nowhere
CD: Ambiances Magnétiques (2008) AM 184

S’il ne faut jamais juger un livre d’après sa couverture, comme nous le dit si bien un dicton anglais, voici une parution qu’il ne faut pas méprendre pour un album de standards de jazz, dont celui qui y donne, comme par hasard, son titre. Mais la musique, elle, semble jaillir de nulle part et les 11 plages rassemblées sur cette surface sont le résultat d’un impromptu musical entre deux partenaires aux atomes bien crochus. La réputation de Joëlle Léandre est telle qu’une introduction ne semble plus nécessaire, bien qu’il faille souligner sa prédilection pour la formule du duo, les exemples étant plus qu’abondant dans sa considérable discographie. Quelque 25 ans son cadet, le pianiste (et compatriote de la bassiste) Quentin Sirjacq est issu d’une autre génération, mais l’improvisation lui permet de tendre la perche vers son ex-professeure au Mills College en Californie et de tailler un espace musical à la mesure de leurs inspirations. Les liens tissés entre eux sont tellement serrés que les rôles de soliste et d’accompagnateur s’effacent, comme toute tentation de s’engager dans des joutes compétitives ou d’étaler à tout prix leurs savoir-faire; en effet, il s’agit d’une collaboration entre égaux, laquelle leur permet de créer une musique toute en nuance et demi-teintes. Essentiellement introspective, quoique parsemée de petites frénésies passagères, la musique du duo est accueillante et chaleureuse, mais ne glisse jamais dans les facilités des musiques ambiantes. Peu importe les termes utilisés pour décrire la démarche, cette offrande saura autant toucher le coeur que l’esprit.

Pistes

    • 1
      Opening (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m07s
    • 2
      Fragment 1 (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m20s
    • 3
      Fragment 2 (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      1m25s
    • 4
      Presence (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m42s
    • 5
      The Call (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m03s
    • 6
      Ruin (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m16s
    • 7
      Absence (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m52s
    • 8
      Hallucinations (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m50s
    • 9
      Moon Journey (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      7m08s
    • 10
      Awakening (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m58s
    • 11
      Closing (2008)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m30s
Durée totale: 49m56s