Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Musique d’hiver

Récente parution de la prolifique Joane Hétu, «Musique d’hiver» est une pièce qui rend hommage aux vents noroîts frisquets, à la luminosité étincelante de l’hiver, à la lune de février et à l’ennui et la folie de mars, pour laisser transparaître l’effervescence émotionnelle de l’hiver.

Pièce de 66 minutes en quatre tableaux; La chute, On se les gèle, Lumière de février, J’ai perdu le nord, «Musique d’hiver» est orchestrée pour instruments acoustiques: piano, voix, flûtes, saxophone alto, accordéon, percussions et instruments électriques: synthétiseur, échantillonneur et manipulateur de cassettes.

C’est une invitation à une cérémonie musicale pour une saison de frimas et de grands vents; dépouillement, lumière blanche, lenteur, silence, bruit blanc. Une pièce au caractère méditatif, texturé d’espace et de son aigü, minale dans son allocution et riche dans ses sonorités qui marie la composition; thèmes, structures harmoniques, formes et l’improvisation; sons d’ambiances, textures sonores, libre interprétation, le tout dans un climat de sobriété et d’élégance.

Vous serez charmé par la fraîcheur de cette poésie hivernale et par ce tableau pittoresque pigmenté de sonorités acoustiques et métaphoriques.

Pistes

    • 1
      Musique d’hiver (1999-2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      66m06s
      • 1
        La chute
        • 2.0
          • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
        15m45s
        • 1
          La chute [sous-mouvement]
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          3m51s
        • 2
          La joie
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          2m48s
        • 3
          La plus froide
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          4m40s
        • 4
          Le silence de la tempête
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          4m27s
      • 5
        On s’les gèle
        • 2.0
          • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
        17m24s
        • 5
          On s’les gèle [sous-mouvement]
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          4m34s
        • 6
          Christaux cristalisés
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          2m01s
        • 7
          Bourrasque
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          2m44s
        • 8
          Nord / ouest
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          1m49s
        • 9
          Épaisse la couverture
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          3m05s
        • 10
          Tension on gèle
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          3m11s
      • 11
        Lumière de février
        • 2.0
          • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
        17m12s
        • 11
          Bleu ciel
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          5m47s
        • 12
          Blanc sur terre
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          6m03s
        • 13
          Nuits d’hiver
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          3m07s
        • 14
          Danse de chandelle
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          2m16s
      • 15
        Perdu l’nord
        • 2.0
          • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
        15m44s
        • 15
          Hémisphère nord
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          5m07s
        • 16
          C’est trop long
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          4m11s
        • 17
          Perdu le nord
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          1m47s
        • 18
          Je dors
          • 2.0
            • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
          4m37s
Durée totale: 66m06s