Dans la presse…

Bruire se retrouve cette fois-ci sous la forme d’un quintette. Un ensemble d’inventeurs qui ont en commun d’être à la fois compositeurs et improvisateurs. Cette polyvalence des membres de l’ensemble est un impératif de plaisir.

Le résultat sonore et musical est un mélange de diversions et de substitutions, de volonté et de hasard. Les 9 pièces qui composent l’âme de l’objet ont été enregistré «live» en trois jours. Vous pourrez y entendre une évocation de l’inoubliable Gelsomina, du film La Strada (Fellini); retrouver l’existentialisme «jazzé» des cafés du Paris de l’après-guerre; suivre les aventures surréalistes de Momo; vous pourrez vous perdre en prières pieuses ou païennes, devenir dévot d’un jour ou papillons de nuit, au choix.

Permettre aux sons d’être ce qu’ils sont, sans pudeur, poétiquement. De l’inaudible à l’audible. Une ébauche de voix. Du jamais ouï. Une célébration du transitoire. Bruire agit en ce sens. L’âme de l’objet sert sciemment ce désir d’exploration et de débordement.

Pistes

    • 1
      Les deux mégots
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m00s
    • 2
      You’ve Changed
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m30s
    • 3
      Prières
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      12m35s
    • 4
      Dévotion aux pitons
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m15s
    • 5
      Momo
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      1m40s
    • 6
      Papillons de nuit
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      9m55s
    • 7
      Momo & Dulcinette
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m10s
    • 8
      Gelsomina (1995)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      7m05s
    • 9
      Momo & les loups
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      1m55s
Durée totale: 50m44s