Blog

15 March 2017
By Roland Torres in SilenceAndSound (France), March 15, 2017

Text

Les musiques d’Urnos sont la réponse de temps ancrés dans le présent d’un passé fantasmé à la beauté tumultueuse et captivante. Un opus d’ethno-musique poétique aux courbes utopiques hanté par l’imagination et le désir de faire rêver. Intriguant.”

C’est à un voyage dans le temps auquel nous invite le compositeur québécois André Hamel via Les musiques d’Urnos, imaginant une époque lointaine, 5000 ans avant JC, où résonnaient les mélodies d’une civilisation disparue originaire des plaines de l’Indus et qui aurait laissé les bribes des premières annotations musicales et dont les instruments ont été reconstruits pour mener à bien cette création.

Si les 9 titres sont le fruit de l’imagination d’André Hamel, ils ont ce pouvoir évocateur qui transperce l’auditeur de par ses sonorités envoutantes, la cornemuse prenant des airs de passeur temporel portant entre ses notes le souffle de temps anciens.

Il n’y a qu’à fermer les yeux pour se voir projeter en arrière, dans une cour pleine de musiciens virevoltants s’affairant à donner vie à des mélodies, conçues pour plonger les sens dans un tourbillon de pulsations antiques ayant traversé les siècles pour s’échouer sur nos rivages à la modernité éculée.

Les musiques d’Urnos sont la réponse de temps ancrés dans le présent d’un passé fantasmé à la beauté tumultueuse et captivante. Un opus d’ethno-musique poétique aux courbes utopiques hanté par l’imagination et le désir de faire rêver. Intriguant.

blogue@press-5675 press@5675