The New & Avant-garde Music Store

Critique

Luc Bouquet, ImproJazz, no. 111, January 1, 2005

L’Ensemble Super Musique est une formation à géométrie variable évoluant dans le cadre de l’improvisation et de l’écriture pour grand ensemble. On y retrouve quelques pionniers de l’aventure Ambiances Magnétiques (Pierre Cartier, Joane Hétu, Michel F Côté, Jean Derome, Diane Labrosse, Danielle Palardy Roger, Pierre Tanguay, Martin Tétreault), quelques talents récemment remarqués par ce même collectif (Lori Freedman, Jean René, Lee Pui Ming) et quelques nouveaux venus (Nicolas Caloia, Kristin Molnar, Samuel Véro) dont on attend avec impatience les prochaines sorties. Les quatorze extraits de cet enregistrement proviennent de cinq concerts donnés entre 1998 et 2004. Canevas 2002, Canevas 2004, Hommage à La Bolduc, Musiques de Printemps, Rencontres musique écrite / musique improvisée; soit cinq formations qui se voient aujourd’hui compilées dans un étonnant et intriguant disque kaléidoscope. Le montage ici proposé (et discutable: rien ne vous interdit de programmer les plages du disque dans la logique des formations et de la chronologie) joue parfois avec nos nerfs. Telle formation (je pense notamment au très beau trio Lori Freedman, Lee Pui Ming, Danielle Palardy Roger) aurait mérité une plus grande place, telle pièce contemporaine ennuie et assomme. Mais tel est le jeu des compilations. Signalons quelques moments d’humour déglingué avec l’Homnwge à La Bolduc, chanteuse populaire des années 30 dont le surréalisme des textes (Fin Fin ou l’histoire d’un gars qui s’étouffe avec sa soupe aux pois) sont ici, magnifiquement détournés et détroussés. À découvrir.

À découvrir.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.